NFC sur Android : mode d’emploi

NFC sur Android : mode d’emploi

On connaissait le Bluetooth, voici maintenant le NFC, une technologie qui permet l’échange de données sur des distances courtes. Alors que chez Apple, le NFC ne sert aujourd’hui qu’aux paiements, on peut faire plein de choses avec un smartphone Android équipé du NFC : mode d’emploi de ces puces très discrètes et malines.

NFC, mode d’emploi

Le NFC, ou « Near Field Communication », est une technologie permettant l’échange d’informations entre deux puces. Le NFC ne fonctionne que sur des distances très courtes, d’une dizaine de centimètres maximum. Pour s’en servir, il faut donc rapprocher votre smartphone d’un autre smartphone ou de toute autre puce NFC. La technologie est déjà largement utilisée dans les transports en commun, avec les systèmes de cartes que l’on pose sur une borne pour valider un trajet.

Comment savoir si votre téléphone possède une puce NFC ?

NFC smartphones

Même si on ne commence qu’aujourd’hui à parler vraiment de NFC, la technologie existe depuis des années et est déjà présente sur de nombreux smartphones (Androïd comme Apple). Sur les anciens modèles Android, la présence d’une puce est signalée sur la batterie de l’appareil. Les appareils plus récents ont parfois un logo NFC sur leur dos, surtout chez Sony. Sinon, il suffit d’ouvrir les « Paramètres » de votre téléphone pour savoir si vous avez le NFC, puis de l’activer.  

Payez avec votre smartphone

Le paiement sans contact est sans doute un des usages les plus visibles du NFC, grâce à des puces intégrées aux cartes de crédit. Mais avec le NFC sur smartphone, fini les cartes de crédit et porte-monnaie ! Vous pouvez désormais payer vos emplettes avec votre téléphone. Déjà très développé en Corée et au Japon, ce mode de paiement fait des débuts timides en France. Vous pouvez l’utiliser partout où le paiement sans contact est possible, en vous inscrivant préalablement sur Android Pay ou Samsung Pay.

Partagez du contenu

La fonctionnalité Android Beam, ou S Beam chez Samsung, permet de partager des images, vidéos et liens en rapprochant tout simplement deux smartphones. Un signal audio ou haptique indique le moment où les deux puces se détectent. L’appareil qui reçoit les données affiche alors une notification, qu’il faut accepter pour lancer le transfert.

Lisez des tags NFC

Tous petits et discrets, les tags NFC peuvent être intégrés à de nombreux objets : affiches, étiquettes, emballages, cartes de visite… Ils jouent ainsi le rôle de codes QR, et peuvent fournir des informations de contact ou un lien vers un site web. Ils sont aussi capables d’agir sur les paramètres du téléphone, en le mettant par exemple en veille ou en changeant ses options d’affichage.

Laisser un commentaire