Google Analytics fusionne le trafic web et l’utilisation des applications mobiles

Google Analytics fusionne le trafic web et l’utilisation des applications mobiles

Fin juillet, Google a annoncé la fusion, dans Analytics, du trafic web et de l’utilisation des applications mobiles. Cette nouveauté, attendue par beaucoup, permet d’obtenir une vue unifiée du parcours utilisateur et de mieux comprendre la façon dont un écosystème est utilisé dans son ensemble. 

Une seule propriété pour analyser le trafic web et l’application

Analytics permet de créer des propriétés, où sont recueillies les données et où peuvent être configurés les rapports. Jusqu’à présent, quand on disposait à la fois d’une application et d’un site internet, il fallait créer deux propriétés distinctes. Celles-ci offraient des outils puissants, mais ne permettaient pas d’avoir un aperçu unique de la façon dont les utilisateurs se servent des deux plateformes. La seule façon de comprendre l’intégralité du parcours utilisateur était de combiner de nombreux indicateurs : clics, pages vues, ouvertures de l’application… un véritable casse-tête !

google analytics trafic web application mobile

Une vue d’ensemble du parcours utilisateur

Pour profiter de la fusion du trafic web et de l’application, il faut tout simplement choisir l’option « application mobile et site web » lors de la création d’une propriété. Il faudra, comme avant, utiliser le SDK Firebase pour récupérer les données de l’application. Les rapports générés utilisent de nouvelles mesures pour comprendre l’utilisation de l’écosystème dans son ensemble. C’est très utile, parce qu’avec l’essor du mobile, de nombreux utilisateurs naviguent du site web à l’application. Ils peuvent, par exemple, consulter un produit sur le site web avant de l’acheter sur mobile, depuis l’application de la marque. La fusion du trafic web et applicatif permet ainsi de mieux suivre les conversions, d’identifier les canaux d’acquisition les plus performants, et de mieux répondre aux besoins des clients

Des mesures plus flexibles

Google a également introduit de nouveaux outils plus flexibles, qui ont pour but de refléter de façon fidèle le parcours des utilisateurs. On peut suivre les vues de pages, le scroll, les clics sur les liens externes, les lectures de vidéo, ou encore les téléchargements… le tout instantanément, sans avoir à coder manuellement ces événements sur le site ou l’application. La fonctionnalité exploration permet de réaliser des analyses en combinant plusieurs variables ; les funnels aident à identifier les étapes qui mènent à une conversion, et la « path analysis » permet de comprendre les actions faites par les utilisateurs entre chaque étape d’un funnel.

Si vous souhaitez être accompagnés dans le développement de votre application mobile, il est conseillé de faire appel à une agence spécialisée.

Laisser un commentaire