Différentes méthodes pour tester une application mobile en cours de développement

Différentes méthodes pour tester une application mobile en cours de développement

Tester une application en cours de développement, c’est possible ! Et c’est même fortement recommandé : cela permet de faire évoluer l’application au fur et à mesure de sa conception, et de s’assurer qu’elle est bien compatible avec un maximum de smartphones.

Les solutions de bêta-test des magasins d’applications

Google Play et l’App Store permettent aux développeurs d’applications de distribuer des versions de test. Les testeurs téléchargent simplement l’application comme s’il s’agissait d’une appli classique. Google propose ainsi deux outils de bêta-test : Open Beta, qui est facile à déployer mais n’offre pas de retours utilisateurs, et Closed Beta. Dans ce cas, les liens de téléchargement sont envoyés par email ; la diffusion de l’application est donc plus sécurisée. Chez Apple, Testflight permet d’inviter jusqu’à 10 000 testeurs d’application iPhone par email, mais a pour inconvénient d’être en anglais. Les tests sont plus simples avec une licence Apple Enterprise Developer, mais celle-ci coûte 299 dollars par an.

Les stores d’entreprises

Les stores d’applications des entreprises sont un autre moyen intéressant de toucher des communautés de testeurs. Elles disposent en effet d’options de sécurité qui permettent de contrôler la diffusion de l’appli, ainsi que d’outils de reporting qui fournissent des analyses fines des problèmes rencontrés.

tester son application mobile en cours de développement

Les tests automatisés

Un des challenges, quand on teste une application en cours de développement, est d’avoir accès à de nombreux smartphones différents. Plusieurs facteurs ont en effet un impact sur la performance d’une application : la mémoire d’un smartphone, la résolution et la taille de son écran, les types de capteurs et leur calibrage, très importants pour les jeux, et la plateforme choisie pour développer son application. Utiliser une solution de test automatisée permet de tester l’application sur une vaste gamme d’appareils. Les tests automatiques font également gagner du temps : grâce à eux, on peut tester une application en rafale à chaque fois qu’on apporte une petite modification au code source de l’appli.

Les plateformes cloud de test d’applications

Les plateformes cloud de test d’application ont pour avantage de faire des tests automatisés sur des milliers d’appareils Android et iOS. C’est une excellente solution si votre application a une portée mondiale. Vous pourrez en effet la tester sur des smartphones conçus pour différents marchés : européens, africains, asiatiques, américains… Certaines plateformes mettent même à votre disposition des outils permettant de réaliser des tests manuels à distance.

Laisser un commentaire