Développement back-end et front-end : quelles différences ?

Développement back-end et front-end : quelles différences ?

Aux premières heures de l’essor d’internet et de l’informatique, le travail des développeurs était plus simple qu’aujourd’hui. Avec la complexification des technologies, les compétences nécessaires pour développer un site ou une application se sont multipliées. De nouveaux métiers sont apparus, et notamment ceux de développeurs front-end et back-end. Pour vous aider à y voir plus clair, nous faisons ici le point sur les différences entre ces deux domaines. 

Le back-end : la partie immergée de l’iceberg

developpeur backend

Le back end, c’est tout ce qu’on ne voit pas quand on utilise une application, et qui lui permet de fonctionner. Sans lui, une application ne serait qu’une coquille vide. Le back-end est composé de trois volets. Il met en place et configure le serveur qui héberge toutes les éléments, pages et design constituant la partie visible l’application. Ensuite, il y a l’application en elle-même. Enfin, le back end développe la base de données nécessaire au fonctionnement de l’application ; elle contient notamment les droits des utilisateurs, leurs identifiants et mots de passe. 

Les développeurs back-end utilisent des langages de programmation dynamiques, comme Ruby, Java, Python et .NET. Ils écrivent souvent leur code sur des frameworks, ensembles de d’outils et de composants logiciels, pour qu’il soit plus clair et facile à modifier.  

Le front-end : ce qui est visible

développeur frontend

Le front-end, c’est tout ce que l’on voit, c’est-à-dire la partie de l’application avec laquelle on peut interagir. Les développeurs front-end s’occupent de l’interface graphique (ou UI, à différencier de l’UX) et de l’ergonomie de l’application. Ils la réalisent, et développent les codes qui permettent aux différents éléments de s’afficher. Ils ne travaillent pas avec les mêmes langages de programmations que les développeurs front-end : ils se servent d’HTML, CSS et Javascript, le strict minimum, mais aussi de jQuery, Bootstrap, Angular et Foundation. 

Deux métiers qui travaillent en étroite collaboration

Même si les développeurs front-end et back-end ont des outils et des missions différents, les deux domaines sont étroitement liés. Pour qu’ils soient efficaces, il faut qu’ils communiquent et comprennent les problématiques de l’autre. Le développeur back-end se concentre sur la sécurité, la protection des données et sur le bon fonctionnement de l’application, tandis que le développeur front-end se base sur le comportement des utilisateurs pour créer une application mobile agréable à utiliser, qui s’adapte aux écrans de différents smartphones. Dans certains cas, une seule personne est en charge du front-end et du back-end. Le développeur « full stack » possède une large gamme de compétences qui lui permettent d’avoir une vision globale d’un projet.

Laisser un commentaire