Cybersécurité et application mobile : comment se protéger efficacement ?

Cybersécurité et application mobile : comment se protéger efficacement ?

Assurer la sécurité des applications mobile est une véritable nécessité. Sans mesures solides, on expose l’appli et ses utilisateurs à toutes sortes de dangers : vol et altération de données, indisponibilité de l’application, vol de propriété intellectuelle… Et pourtant, malgré la multiplication des risques, la sécurité est rarement une priorité quand on conçoit une application : découvrez nos conseils pour vous protéger efficacement.

Faites de la sécurité une priorité

Il est indispensable d’inclure une réflexion sur la sécurité dès le début de la conception d’une application. Il faut y réfléchir à chaque étape, et l’inscrire dans chaque élément de l’architecture de l’appli. En effet, les applications mobiles ne fonctionnent pas comme les applications web. Le code et le logiciel ne sont pas hébergés sur un serveur sécurisé, mais se trouvent sur le smartphone ou la tablette de l’utilisateur, ce qui les rendent plus vulnérables. Et cette vulnérabilité peut coûter très cher : les cyberattaques peuvent conduire à des dommages importants en termes d’image et de crédibilité, mais aussi à des poursuites pénales ou civiles.

cyber-sécurité et application mobile

Protégez votre code

Une des meilleures façons de sécuriser une application est de faire en sorte que son code soit aussi secret et difficile à lire que possible. La base, c’est de le chiffrer en utilisant des algorithmes récents et efficaces. On peut aller plus loin avec d’autres mesures de sécurisation, comme l’offuscation, qui rend le code impénétrable, et la minification, qui protège le code en réduisant considérablement sa taille.

Multipliez les précautions

Outre le code, il convient de sécuriser le back-end et les échanges de données. Plusieurs mesures sont possibles : les VPN ou réseaux privés virtuels, le protocole TSL (Transport Layer Security) et son prédécesseur SSL (Secure Sockets Layer), qui chiffrent et offre une sécurisation les données qui circulent sur le réseau. Mettez en place des mesures d’identification et d’autorisation pour ajouter une couche de sécurité supplémentaire. Les tokens d’authentification sont un bon moyen de gérer les sessions utilisateurs en vérifiant leur identité.

Testez et re-testez votre application

Lors des tests, on s’attarde souvent sur les fonctionnalités et l’ergonomie… mais on a malheureusement tendance à oublier la sécurité. Le but est de détecter les failles du code, et de rectifier le tir avant la sortie de l’application. Authentification, autorisations et protection des données doivent être examinées à la loupe par les concepteurs d’applications. Utilisez un émulateur, pour tester les applications sur plusieurs systèmes d’exploitation et appareils différents.

Laisser un commentaire