UX design : comment réaliser un formulaire de paiement mobile efficace ?

UX design : comment réaliser un formulaire de paiement mobile efficace ?

L’e-commerce mobile se porte très bien : plus de deux mobinautes sur trois ont déjà effectué un achat sur leur téléphone. Mais ce n’est qu’un début : on estime que d’ici 2020, les achats sur mobile représenteront la moitié du revenu global de l’e-commerce. Pour séduire les mobinautes, les marques doivent miser sur l’expérience utilisateur, et créer les formulaires de paiement les plus efficaces possibles.

Un design simple et animé

Le premier principe à respecter, c’est celui de la simplicité. Le parcours client doit être le plus épuré et fonctionnel possible, afin que l’utilisateur ne se perde pas et réussisse à finaliser son achat sans encombre. Il faut donc enlever toutes les informations non essentielles. Un exemple ? Au lieu d’obliger le mobinaute à indiquer s’il possède une Visa ou MasterCard, on identifie automatiquement sa carte bancaire, en utilisant ses quatre premiers chiffres. Cela fait tout de suite une étape en moins !

formulaire de paiement mobile efficace

Le compte invité : un must

Souvent, pour acheter quelque chose en ligne, créer un compte client est obligatoire. C’est fastidieux, surtout quand on le fait sur un mobile… et cela pousse de nombreux mobinautes à renoncer à leur achat. La solution ? Leur offrir la possibilité d’utiliser un compte invité pour faire leurs emplettes. Cela fonctionne très bien, et c’est une fonctionnalité que proposent aujourd’hui tous les grandes marques américaines.

Utiliser le scan de la carte bancaire

Avec iOS 8, Apple propose une fonctionnalité permettant de scanner une carte de crédit plutôt que de saisir son numéro. Il existe également des solutions pour les autres systèmes d’exploitation, comme Card.io, qui fonctionne avec Android et iOS. De plus en plus d’applications mobiles adoptent le paiement par scan, comme celles de la SNCF, d’Uber et de Sephora. Il est donc temps de s’y mettre !

Permettre au client de suivre toutes les étapes du paiement

Le parcours client ne doit pas seulement être simple et rapide ; il doit aussi être rassurant. Informez le client sur les étapes qu’il lui reste à accomplir, en utilisant par exemple des barres de progression. Cela lui permettra d’estimer le temps nécessaire pour finaliser son achat.

Accepter plusieurs méthodes de paiement

Une étude a montré que la moitié des consommateurs annulent leur achat quand un site ou une application n’accepte pas leur mode de paiement habituel. Il faut donc leur donner le choix, et ne pas se cantonner aux cartes bancaires : de nombreux mobinautes rechignent encore à indiquer leurs coordonnées bancaires en ligne. Proposez des alternatives, et notamment les portefeuilles électroniques de type PayPal ou Skrill, très efficaces pour booster les ventes des e-commerçants.

Laisser un commentaire