UX : comment optimiser les formulaires au sein des applications mobiles ?

UX : comment optimiser les formulaires au sein des applications mobiles ?

Indispensables pour accéder à des services avec inscription ou pour effectuer un achat, les formulaires sur mobile peuvent parfois s’avérer difficiles à remplir. Résultat : de nombreuses applications perdent des utilisateurs potentiels. Pour éviter cet écueil, quelques éléments sont à tenir compte lors de leur développement.

Simplifiez la saisie

Dans l’ergonomie d’une application mobile, la règle d’or, en matière de formulaires, est la simplification. La saisie manuelle doit être limitée au maximum ; à la place, utilisez quand c’est possible des boutons d’action et les gestes tap et swipe, et profitez des autres fonctionnalités des smartphones, comme le GPS et l’appareil photo. N’affichez que les champs indispensables, placez les champs optionnels dans des encarts repliés par défaut et proposez des claviers adaptés aux informations à indiquer, avec une arobase pour une adresse email par exemple. Faites également bon usage des masques de saisie, de type « XX XX XXXX » pour une date, qui permettent de formater automatiquement les informations.

Anticipez et mémorisez

Un formulaire qui oblige les utilisateurs à indiquer plusieurs fois la même information a tout faux. Optez pour l’auto-complétion et les suggestions, qui ont plusieurs avantages : elles simplifient la tâche aux mobinautes et limitent les erreurs. Mémorisez par ailleurs les choix faits lors d’une précédente ouverture de l’application mobile. Enfin, votre formulaire doit enregistrer les informations : le retour en arrière ne doit en aucun cas effacer les champs remplis afin de ne pas décourager les utilisateurs.

optimiser formulaire application mobile

Rassurez les utilisateurs

Remplir un formulaire, c’est confier à une application des informations personnelles et parfois sensibles. Il faut donc tout faire pour rassurer l’utilisateur. S’il doit indiquer une adresse email, précisez qu’aucun spam ne sera envoyé. L’authentification rapide via Facebook peut également rendre les mobinautes méfiants : l’application mobile doit leur assurer qu’aucune publication ne sera mise en ligne sur le réseau social sans leur autorisation.

Le cas des formulaires de paiement

Dans des applications de m-commerce, le formulaire de paiement est la bête noire de nombreux utilisateurs, à cause du redouté numéro de carte bancaire, qui provoque difficultés et inquiétudes. La simplicité est encore une fois votre meilleure alliée. Usez et abusez des masques de saisie (nombre de chiffres, espaces) et supprimez toutes les informations non obligatoires. Le scan de carte bancaire, possible sur iOS8, est également une bonne solution. Enfin, les messages d’erreurs ne doivent pas uniquement alerter l’utilisateur : ils doivent également lui fournir des informations précises sur le type de problème rencontré.

Laisser un commentaire