Smartphone et jeu vidéo mobile : un marché prometteur ?

Smartphone et jeu vidéo mobile : un marché prometteur ?

Le jeu vidéo mobile est un secteur en pleine mutation : longtemps éclipsé par le jeu vidéo sur console et PC, il est en train de gagner ses lettres de noblesse. Le succès fracassant de Pokémon Go et les dernières innovations technologiques ont boosté le marché, laissant espérer un avenir radieux.

Jeux sur mobile et jeux pour console : deux marchés parallèles

Les jeux vidéo et les mobiles, c’est une histoire d’amour qui dure depuis longtemps, avant même le fameux « Snake » du Nokia 3310. Avec l’apparition des smartphones, les jeux mobiles ont fait un bond en avant. Toutefois, ils n’ont jamais réussi à avoir le succès des jeux sur console et PC. La faute, tout d’abord, aux contraintes technologiques des jeux mobiles : ils sont pensés pour des écrans tactiles, et le gameplay est souvent d’un intérêt limité.

Les jeux mobiles sont par ailleurs basés sur un modèle économique très différent des jeux classiques. Ils sont souvent gratuits, et, en version payante, l’addition dépasse rarement les 10 euros, contre 30 ou 40 pour des jeux pour console.

Smartphone et jeu vidéo mobile

Un secteur qui doit tirer des leçons des échecs du passé

La plupart des tentatives pour faire progresser le jeu vidéo sur mobile se sont soldées par des échecs commerciaux. Cela a été le cas des smartphones imitant les consoles de jeu portables, comme le Nokia N-Gage, le Sony Xperia Play et le Moto Mod GamePad.

Côté jeux, le bilan n’est pas plus reluisant : les titres inspirés par les stars des consoles, comme Super Mario Run et Fire Emblem Heroes n’ont jamais rencontré autant de succès que Candy Crush, Honor of Kings, Monster Strike et Clash Royale, des jeux 100 % mobiles.

Une nouvelle génération de jeux

Le succès de Pokémon Go, sorti en 2016, laisse toutefois entrevoir de nouveaux espoirs pour le jeu vidéo mobile. La réalité augmentée semble être un des leviers de croissance les plus puissants, le jeu de Niantic n’utilisant qu’une petite partie des possibilités offertes par les kits de développements d’Apple et de Google.

La 5G est par ailleurs attendue avec impatience par les géants des jeux vidéo ; l’augmentation des débits permettra de jouer en streaming, sans installer d’application, de la même façon que l’on regarde des films sur Netflix. Autre moteur de l’industrie du jeu vidéo, l’eSport commence à se développer sur mobile, notamment avec Vainglory et Clash Royale. Cela devrait pousser les développeurs à imaginer des jeux mobiles capables de rivaliser avec les jeux pour PC et consoles.

Laisser un commentaire