Quels sont les différents canaux d’acquisition pour une application mobile ?

Quels sont les différents canaux d’acquisition pour une application mobile ?

Avec plus de 1,6 million d’applications mobiles disponibles sur Google Play Store et 1,5 million sur l’App Store, se démarquer devient un réel enjeu dans la perspective de générer des téléchargements et in fine de nouveaux utilisateurs pour son application mobile. Dès lors, étudier l’ensemble des canaux d’acquisition à développer devient judicieux pour promouvoir une application correctement.

Développer ses propres canaux d’acquisition

Le référencement naturel

A l’instar d’un site web, le référencement naturel s’applique également aux applications mobiles. Couramment appelé ASO (pour App Store Optimization), il permet d’accroître la visibilité de son application mobile significativement s’il est correctement réalisé.

Pas de surprises, pour cela il faut se focaliser sur les facteurs influençant ce classement : le titre et la description de son application, sa note, le nombre et la qualité de ses commentaires, le volume de téléchargement et le taux de désinstallation. S’il est effectué correctement et dès la conception de l’application, l’ASO peut rapidement devenir un canal d’acquisition à fort potentiel à ne pas négliger.

Les réseaux sociaux

Fortement utilisés sur mobile, les réseaux sociaux sont de très bons leviers de fidélisation mais aussi d’acquisition d’utilisateurs. En définissant en amont une stratégie sociale média claire et précise, il est tout à fait possible de doper ses téléchargements.

Quel réseau social cibler, quel type de contenu proposer ou encore comment attirer les utilisateurs sur la plateforme de téléchargement sont autant de questions à définir lors de l’élaboration de votre stratégie de présence sociale.

Canaux acquisition application mobile

Le Growth Hacking sur Twitter

Ce procédé consiste à acquérir rapidement de nombreux abonnés sur Twitter. Pour ce faire, les Growth Hackers peuvent générer des tweets ou messages automatiques lorsqu’un hashtag est mentionné ou ajouter en masse des personnes sur Twitter. Acquérir des utilisateurs de cette façon est utile pour générer du trafic sur son site ou directement vers la page des stores relative à son application mobile et donc augmenter le nombre téléchargements.

Toutefois, ce procédé est souvent comparé à du spam. Il est donc primordial de l’utiliser à bon escient pour ne pas faire fuir les mobinautes.

Les sites web et blogs

Un article sur son blog, une page spéciale sur son site ou encore un bloc spécial en page d’accueil sont de bons moyens de faire connaître son application mobile et d’acquérir de nouveaux utilisateurs. Si vous ne disposez pas d’un site internet, il peut être judicieux d’en créer un ou à minima de créer une page succincte de présentation renvoyant vers les stores.

À noter qu’un simple bouton « call-to-action » peut parfois permettre au visiteur de franchir le pas vers le téléchargement d’une application mobile.

Relation Presse : une voie d’acquisition non négligeable

Si elles ne sont pas simples et rapides à mettre en place, les campagnes de relations presses représentent un canal d’acquisition à fort potentiel.

La première étape à mener est d’identifier les blogueurs influents sur la thématique de l’application mobile développée. Suivis par de nombreux internautes et mobinautes, ces blogs possèdent une réelle influence : chacune de leurs recommandations est scrupuleusement prise en compte par leurs lecteurs.

De la même manière, les articles de presse constituent encore et toujours un excellent moyen d’obtenir une forte exposition et, donc, d’attirer des utilisateurs potentiels.

Dans les deux cas, il est nécessaire de s’y préparer et de définir sa stratégie en amont pour se différencier et ainsi entrer en contact avec ces influenceurs particulièrement sollicités.

L’acquisition payante pour une application mobile

Les régies publicitaires

Les publications sponsorisées du type campagnes au CPI ou au CPM, restent des moyens d’acquisition largement plébiscités et efficaces pour promouvoir son application mobile rapidement.

Ces plateformes publicitaires sont désormais légion : Google Admob, Millennial Media ou encore InMobi (liste non exhaustive) proposent leurs services de campagne publicitaire.

L’une des étapes clés d’une acquisition payante réussie se situe dans le ciblage de son audience. Les régies publicitaires proposent un grand nombre de paramètres permettant de définir et cibler son audience. Ainsi, être le plus précis possible et connaitre sa cible parfaitement sont nécessaires pour mener une campagne à bien.

Facebook

En matière d’acquisitions payantes, Facebook est un excellent levier pour attirer des utilisateurs sur une application mobile. Mais pour obtenir de bonnes performances, il est nécessaire d’adapter la publicité au réseau social.

Contrairement au moteur de recherche Google, les utilisateurs de Facebook ne recherchent pas à acquérir un bien ou un service, mais à découvrir du contenu à travers leur fil d’actualité. Dès lors, adapter la publicité sous forme de contenu remarquable est une nécessité pour espérer obtenir un taux de conversion important. À noter que le Native advertising est idéal pour ce genre de publicité.

De même, Facebook possède l’avantage de proposer des suggestions d’applications sur terminaux mobiles via sa plateforme Facebook Ads, représentant une forte opportunité d’acquisition.

Les promoteurs d’application

Enfin, il existe également des promoteurs d’application dont le but est de booster par différents moyens le nombre de téléchargement de cette dernière.

Si cette méthode a été démocratisée il y a quelques années, notamment via la fameuse application AppGratis, ces promoteurs se font désormais de plus en plus rares. Cependant, promouvoir une application de la sorte est toujours possible, et représente un moyen d’acquérir des téléchargements rapidement. L’objectif est simple : provoquer un effet boule de neige synonyme de forte croissance.

Laisser un commentaire