Quelles sont les principales nouveautés annoncées au Mobile World Congress 2018 ?

Quelles sont les principales nouveautés annoncées au Mobile World Congress 2018 ?

Organisé tous les ans à Barcelone par la GSM Association, le Mobile World Congress est un rendez-vous incontournable pour les spécialistes de la téléphonie mobile. Comme d’habitude, l’édition 2018 qui s’est tenue en 26 février au 1er mars, a été riche en nouveautés. Trois tendances se sont notamment fait remarquer : l’intelligence artificielle, la réalité augmentée, et la 5G.

L’IA mise à l’honneur

L’intelligence artificielle a été une des grandes stars du mondial du mobile. En 2017, c’est la puce NPU du Huawei Mate 10 Pro qui s’était fait remarquer. Cette année, la grande nouveauté, c’est que l’AI n’est plus réservé au haut de gamme, grâce aux puces de Qualcomm et au processeur milieu de gamme Snapdragon 700. C’est toutefois surtout le LG G7 ThinQ qui a impressionné : l’intelligence artificielle a été intégrée à son appareil photo, avec des fonctionnalités d’analyse d’image et de reconnaissance d’objets. LG a également ajouté de nouvelles commandes vocales pour Google Assistant.

nouveautés Mobile World Congress 2018

La réalité augmentée continue sa progression

On avait prédit que la réalité augmentée, popularisée par Pokémon Go, exploserait en 2018, mais cela n’a pas tout à fait été le cas. Cette technologie doit encore séduire les mobinautes, et les innovations présentées à Barcelone devraient y parvenir. Google a ainsi annoncé que ARCore, sa plateforme de développement d’applications de réalité augmentée, sera mise à la disposition du plus grand nombre, pas uniquement sur les Pixel mais aussi sur de nombreux smartphones comme les Galaxy de Samsung, le OnePlus 5, l’AR Huawei P20 ou encore l’Asus Zenfone. À côté des formats publicitaires en RA de Oath, Ghostbusters World a été dévoilé, une application qui espère marcher dans les pas de Pokémon GO.

Les prémices de la 5G

Le MWC 2018 a également mis la 5G sur le devant de la scène, avec la présentation de plusieurs puces compatibles, dont la puce Balong 5G01 de Huawei. Ericsson a déclaré la 5G opérationnelle, et la société T-Mobile prévoit de lancer la 5G dans 30 villes américaines en 2018. Il faut cependant prendre ces annonces avec précaution, car il n’existe pas encore de smartphone compatible. La généralisation de la 5G n’est pas encore pour tout de suite : on parle de 2019, mais cela semble plutôt optimiste. Le mondial du mobile a toutefois brillamment démontré les belles perspectives ouvertes par la 5G.

Laisser un commentaire