Pourquoi et comment réaliser de l’A/B testing sur une application mobile ?

Pourquoi et comment réaliser de l’A/B testing sur une application mobile ?

Comparer les performances de deux versions différentes d’un site web ou d’une application, tel est le principe de l’A/B testing. Cette expérience très simple est devenue incontournable dans le domaine du marketing digital, surtout depuis que des outils innovants la mettent à la portée de tous.

L’A/B testing

L’A/B testing consiste à comparer deux versions différentes d’une page web. Ces deux versions doivent être identiques, à l’exception de l’élément que l’on souhaite tester. Il peut s’agir, par exemple, de la couleur d’un fond d’écran, de la taille d’un texte, ou de l’emplacement d’un bouton « acheter ». Ensuite, on mesure la performance de chaque version à l’aide d’indicateurs précis, et on utilise les résultats pour modifier le site et l’optimiser.

A/B testing sur mobile

Les spécificités de l’A/B testing sur mobile

L’A/B testing sur une application mobile n’est pas très différent de l’A/B testing sur site web. De la même façon, on crée plusieurs variables et versions d’écrans, que l’on teste auprès d’un public cible pour obtenir des statistiques. La principale différence tient au fait qu’il est plus facile de modifier un site internet qu’une application mobile, parce que les applis sont téléchargées par les utilisateurs et « hébergées » sur leur téléphone.

Des outils innovants pour réaliser de l’A/B testing sur mobile

Plusieurs solutions permettent de réaliser des tests statistiques et des modifications sur mobile :

  • Apptimize. Cet outil puissant et flexible permet de mettre en place un test en quelques minutes à peine. Grâce à son éditeur visuel, on peut remanier les couleurs, le design ou le texte d’une appli en toute simplicité. Il fournit évidemment des statistiques, ainsi qu’une fonctionnalité « live updates », pour modifier une application sans passer par les stores.
  • Taplytics. Taplytics est doté d’une éditeur visuel intuitif qui permet de remanier l’application. Il offre des fonctionnalités « notifications push », A/B testing et « Big Query », qui recueille en temps réel des données sur les utilisateurs.
  • Leanplum. L’intérêt majeur de Leanplum, c’est qu’il ne se limite pas à deux versions de l’application et qu’il permet de tester plusieurs variables à la fois. Même si les tests sont plus complexes, l’outil reste relativement lisible.
  • Splitforce. Splitforce ne fournit que des fonctionnalités d’A/B testing. Sa force est sa grande simplicité : on peut réaliser des tests A/B et modifier l’interface d’une application même sans connaissances techniques.

 

Laisser un commentaire