Mobile first : Pourquoi les entreprises doivent faire évoluer leur stratégie digitale 

Mobile first : Pourquoi les entreprises doivent faire évoluer leur stratégie digitale 

L’ecommerce a explosé ces dernières années, et les smartphones sont des outils marketing puissants pour les marques. Cependant, de nombreuses entreprises restent frileuses, et hésitent à investir dans le mobile : elles ont pourtant tout à gagner à repenser leur stratégie digitale pour tirer parti de la révolution smartphone

Le trafic mobile bat des records mais les investissements mobiles restent à la traine

C’est en 2015 que le mobile a, pour la première fois, dépassé l’ordinateur en France en matière d’accès à internet. Depuis, les smartphones et tablettes n’ont pas ralenti leur conquête du marché. Les marques le savent bien, mais elles trainent souvent les pieds quand il s’agit de faire évoluer leur stratégie digitale. Toutes n’ont pas encore lancé de sites en responsive design, ce qui pénalise fortement leur référencement.

stratégie entreprise mobile first

Les objections au mobile first

Même si les décisionnaires savent que la révolution mobile est en route, ils ne sont toujours prêts à investir. La première objection qu’ils avancent, c’est que la conversion a rarement lieu sur mobile. Il est vrai qu’en France, on préfère acheter sur ordinateur, mais cela devrait changer. De plus, le mobile constitue une étapeclé du parcours d’achat. Les dirigeants expliquent également que le retour sur investissement du marketing mobile est difficile à mesurer : pour le connaitre, il faut en effet utiliser des outils spéciaux, qui nécessitent eux aussi un investissement.

Le mobile : de belles perspectives pour améliorer l’expérience client en point de vente

Aujourd’hui, 30 % des transactions en ligne s’effectuent depuis un mobile ou une tablette, un chiffre qui passera à 45 % en 2020. Le mobile est devenu un canal majeur d’achat en ligne, mais aussi hors ligne. De nombreux clients consultent les sites des marques avant d’entrer dans une boutique, et de plus en plus de consommateurs commandent en ligne pour retirer en magasin. Grâce au mobile, les marques et magasins peuvent ainsi fluidifier le paiement et lever les irritants à l’achat en utilisant chatbots, assistants vocaux, prise de rendez-vous, coupe-file et paiement mobile.

Focus sur les enjeux du mobile dans le secteur du tourisme

Le secteur du tourisme occupe la part du lion de l’e-commerce : en 2016, les Français ont dépensé 72 milliards d’euros en ligne, dont 44 % dans le tourisme. Pour devancer la concurrence, les acteurs du tourisme doivent placer le mobile avant tous les autres canaux de communication, et avoir une vision globale. Il ne suffit pas d’avoir une application ou une plateforme mobile de réservation et d’achat : il faut aussi créer une relation forte et personnalisée avec des clients de plus en plus exigeants.

Laisser un commentaire