Les principaux KPI à suivre pour mesurer le succès de son application mobile ?

Les principaux KPI à suivre pour mesurer le succès de son application mobile ?

Le nombre de téléchargements est un critère essentiel pour déterminer le succès d’une application mobile. Analysé seul, celui-ci reste cependant insuffisant si d’autres indicateurs ne sont pas pris en considération. Utilisateurs actifs, temps moyen de connexion ou encore expérience utilisateur sont quelques-uns des KPI (Key Performance Indicators) indispensables à suivre pour mesurer le succès de son application mobile.

Le suivi des acquisitions

Nombre de téléchargements : indicateur incontournable, le nombre de téléchargements témoigne de l’intérêt suscité par l’application mobile.

Canaux d’acquisitions : afin d’avoir une vision plus fine des acquisitions, il est important de s’intéresser à l’origine des téléchargements. Ainsi, le suivi des différents canaux d’acquisitions (stores, sites web, publicité, etc.) permet d’adapter sa stratégie en fonction des leviers les plus performants.

Segmentation de l’audience : suivre son audience est également essentiel. Des KPI peuvent notamment être mis en place afin de connaître quels sont les tranches d’âge, le sexe, la zone géographique ou encore les centres d’intérêts des utilisateurs qui ont téléchargé son application mobile. Ces indicateurs peuvent permettre d’orienter et prioriser les futurs développements.

Ces KPI liés à l’acquisition de l’application mobile sont cependant insuffisants pour déterminer le succès de son application mobile : un mobinaute peut télécharger l’application sans pour autant l’utiliser.

 

kpi application mobile

L’engagement des utilisateurs au sein de l’application mobile

Si une application peut rapidement faire parler d’elle et ainsi générer de nombreux téléchargements les premiers jours suivants sa mise en ligne, les acquisitions ne garantissent pas sa pérennité. Voici quelques KPI pouvant êtres mis en place pour mesurer l’engagement :

Nombre d’utilisateurs actifs : la mesure du nombre d’utilisateurs actifs par jour (DAU) ou du nombre d’utilisateurs actifs par mois (MAU) permet d’obtenir une vision fiable sur l’efficacité du service proposé. Un outil de suivi comme Mix Panel peut être utilisé à cet effet.

Taux de rétention : il mesure le pourcentage d’utilisateurs qui réutilisent une application mobile. Il est intéressant de surveiller les reconnections post téléchargement au terme de plusieurs périodes, par exemple 1 jour, 7 jours, 30 jours ou encore 3 mois. C’est un indicateur de plus en plus important à suivre car certains Stores comme Google Play le prennent en compte pour le classement des applications mobiles.

Durée des sessions : l’engagement des utilisateurs doit faire l’objet d’un suivi tant sur le nombre de sessions que sur leur durée. Si l’application offre des données pratiques (ex : horaires de transport, réservations d’hôtels), il sera plus intéressant d’étudier le nombre de connexions. À l’inverse, s’il s’agit d’un service informatif (ex : média), il conviendra de tenir compte de la durée des sessions afin d’évaluer le taux d’engagement.

 

L’expérience utilisateur : de l’appréciation à la conversion

Notes des utilisateurs : les pages des Stores donnent accès à ces données ainsi qu’aux commentaires des utilisateurs. Si plusieurs utilisateurs signalent des problèmes d’utilisation, il est important de se pencher sur la question et d’essayer de régler ces dysfonctionnements rapidement.

Points d’abandon : cet indicateur permet de connaître à quel moment les utilisateurs quittent l’application. Si un certain nombre d’utilisateurs ne terminent pas leurs actions, il faudra peut-être songer à revoir la navigation ou le chemin de conversion de l’application.

Revenu moyen par utilisateur : il permet de connaître le chiffre d’affaires que génère chaque utilisateur. Pour une analyse plus fine, il est important de différencier les différentes sources de revenus : téléchargements, achats in-app, revenus publicitaires, etc.

 

Afin de mesurer la pertinence et le succès d’une application mobile, il convient d’aller au-delà de la simple mesure des téléchargements. De nombreux KPI peuvent être mis en place, l’important étant de choisir les KPI les plus adaptés au suivi de ses objectifs.

Laisser un commentaire