Le développement d’une application iPhone

 

Au même titre que le design et l’ergonomie, le développement d’une application iPhone conditionne son succès. Les erreurs et les bugs sont aujourd’hui rédhibitoires et peuvent signer rapidement la fin d’une application mobile tant ceux-ci peut venir gêner l’expérience utilisateur d’une application.

 

Les langages de programmation d’Apple iOS

Le développement d'une application pour iPhone Dans la phase de développement d’une application iPhone, il faut tenir compte des particularités Apple. Le langage de programmation que comprend le système d’exploitation iOS est l’objective-C : s’il est possible de créer une application de base sans le connaître, les actions plus complexes ne pourront être réalisées sans coder.

Apple met également à disposition des développeurs un SDK, Software Development Kit. Présenté et organisé sous forme de bibliothèques logicielles, ce kit de développement comprend des fichiers de code tout prêts, destinés par exemple à utiliser les fonctions natives des iPhones, telles que le GPS ou l’appareil photo. À noter que le SDK est accompagné de nombreuses ressources annexes : une documentation pour mieux l’utiliser, des éléments graphiques ou encore un émulateur permettant d’effectuer des tests, etc.

L’écosystème d’Apple accueille, aujourd’hui, un nouveau langage de programmation : Swift, « un Objective-C sans le barda du C ». À la fois moderne, interactif, performant et fiable, il représente l’avenir pour la marque à la pomme. En effet, Apple essaye de prendre en compte le plus rapidement possible les différents retours des développeurs sur le langage afin de l’améliorer.

 

Les particularités des développements mobiles pour iPhoneappstore application iphone

Destinées à figurer sur l’App Store, les applications iPhone doivent respecter scrupuleusement certaines règles pour éviter la réprobation. Apple est intraitable sur ce point : qualité insuffisante de l’application mobile, non-respect de la législation, bug ou encore utilisation de données personnelles sans avertissement conduisent à un refus de l’application mobile sur la plateforme de téléchargement d’Apple.

Toutes ces causes sont précisément détaillées sur le compte développeur Apple, outil indispensable pour distribuer l’application sur la plateforme d’Apple.

 

Si le développement des applications pour iPhone est extrêmement rigoureux, le processus demeure plus facile à mettre en œuvre que pour les applications Android. La marque à la pomme proposant moins de terminaux, la gestion des compatibilités sur les différents appareils est plus simple.

 

Pour en savoir plus

Le design d’une application iPhone

Le lancement d’une application iPhone