Comment bien choisir le nom de son application mobile ?

Comment bien choisir le nom de son application mobile ?

Le nom est, avec l’icône, le premier signe distinctif permettant d’identifier une application mobile. Celui-ci fait également partie des critères de référencement pris en compte par les algorithmes de l’App Store et Google Play, au même titre que les notes laissées par les internautes et le nombre de téléchargements.

Il est donc essentiel de choisir avec précaution le nom d’une application mobile pour qu’il soit facilement mémorisable et contribue au bon classement de l’application dans les stores.

Les principales caractéristiques d’un nom à succès

L’Australien Stuart Hall, fondateur de la société Appbot, s’est intéressé aux 200 applications les mieux classées dans chaque catégorie sur iTunes afin de déterminer les caractéristiques des noms à succès.

Premier enseignement : sauf dans le cas des applications de sites ou sociétés très célèbres comme Facebook ou Instagram, le nom d’une application est bien souvent suivi d’une courte description. Parfois, seul un mot clé est utilisé, comme dans « Spotify Music » ou « Pandora Radio ». Le plus souvent, le titre est composé de 24 à 35 caractères, soit de 4 à 5 mots environ.

Pour séparer titre et description, un tiret ou deux points sont généralement utilisés. Côté mots clés, Stuart Hall a repéré quelques termes utilisés fréquemment. Parmi ceux-ci : « free », « pro », « calculator » ou « tracker ».

app-store

Quelques conseils pour choisir le nom de son application mobile

Il n’existe pas de recette miracle permettant de trouver le nom parfait, il faut en revanche prendre le temps de trouver le nom idéal et suivre quelques règles :

  • Etre concis: se limiter à 4 ou 5 mots si possible. Le store d’Apple autorise des titres allant jusqu’à 255 caractères mais seule une trentaine seront visibles sur l’écran d’un smartphone.
  • Trouver une formule explicative : « Voyages SNCF : réserver et échanger vos billets de train » et « Tour de France 2015 : Le jeu » sont de bons exemples. La description de l’application ne doit surtout pas être constituée d’une série de mots clés, il est préférable de trouver une formule décrivant succinctement le contenu de l’application mobile.
  • Etre intuitif : l’idée est de permettre aux utilisateurs de comprendre l’utilité de l’application en un coup d’œil. Les applications mobiles « Carte du ciel », « Localiser mon Iphone » ou encore « Code de la route 2015 » font clairement référence à leur utilisation et contenu.
  • Penser multicanal : site internet et réseaux sociaux doivent permettre de faire la promotion de son application mobile en ligne, à condition notamment que le nom de domaine correspondant soit disponible. En effet, il est dommage de communiquer sous des noms différents. Il est donc préférable de penser à vérifier les disponibilités des comptes et noms de domaine en amont pour éviter les mauvaises surprises après le lancement de son application mobile.

Laisser un commentaire